En mode chouchoutage de cheveux

Salut les filles !

Aujourd’hui je vais vous faire part d’une découverte qui m’a permis de récupérer mes cheveux longs abîmés par mes années d’inattention envers eux.

Oui, je l’avoue, j’ai une sainte horreur de m’occuper de mes cheveux. Ca prend du temps, j’ai l’impression de ne rien pouvoir faire tant qu’ils n’ont pas fini de manger toute leur crème, et en plus j’ai un air bête avec ma serviette sur la tête. Et en plus j’ai les cheveux bouclés et indomptables, ce qui n’aide en rien à les aimer.

Et puis un jour, je me suis dit que c’était quand même très idiot de gâcher ce bel atout qu’est ma chevelure dense, volumineuse, et bouclée. Ne soyez pas jalouses, j’ai des boucles anglaises, mais juste sur les pointes, et en plus c’est loin d’être comme dans les publicités. En vrai c’est un entretien quotidien, un enfer à coiffer, à démêler, ça tient chaud l’été, et l’hiver on doit continuer de les attacher quand même. (Oui parce qu’il faut environ 1h à 1h30 pour retirer tous les nœuds.) Et… C’est un enfer à entretenir, car ils s’assèchent vraiment très rapidement.

J’ai donc trouvé deux remèdes miracles : le produit que je vais vous présenter aujourd’hui, et un remède maison que chacune d’entre vous peut faire en allant visiter sa cuisine. ^^

 

PHOTO PRODUIT

Le Nutri Repair 3 huiles de Garnier Fructis, masque fortifiant dans ce pot jaune poussin avec des touches de vert… Donnant un drapeau du Brésil (J’y ai déjà pensé tellement de fois que j’étais obligée de vous le dire).

3 huiles : et là je vous avoue que je vais copier l’emballage parce que je ne les retiens pas.

L’huile d’olive rend la brillance aux cheveux ; au départ, en tous cas si vous en êtres au même point que moi, ils ne seront pas plus brillant d’avoir de l’huile d’olive, mais ils seront contents d’avoir été huilés ; il a fallu plusieurs mois de traitement hebdomadaire pour commencer à voir une différence.

L’huile d’avocat les rend souples ; ça par contre je ne suis pas trop d’accord, parce que c’est juste une continuité d’efficacité par rapport au reste : si ils sont nourris et vivants (parce qu’au départ pour ma part on aurait plutôt dit de vieilles racines mortes) ils sont forcément plus souples que des cheveux secs, voir desséchés.

L’huile de karité pour la douceur. Ca oui, je suis d’accord. Ils sont super doux, je les touche tout le temps, j’ai l’impression d’avoir des cheveux de rêve après. Mais c’est sans voir qu’à force de les toucher je les alourdi et qu’ils ont une tête toute bizarre.

Officiellement, c’est-à-dire sur l’emballage, il est conseillé de laisser poser une minute avant de rincer. Je vais plus loin : je pose très généreusement la crème, en insistant très fortement sur les pointes, quitte à ce qu’ils soient tout blancs à cause de la crème et que j’ai l’air d’avoir trempé ma tête dedans. Ensuite, je vais à la cuisine, je les enveloppe dans du cellophane, je laisse poser entre une demi-heure et une heure selon ma patience et je les rince. Pas abondamment car je prends le risque de ne pas les avoir parfaitement propres sur la journée. Je les relève en chignon et les attache bien, épingles à cheveux en mains et je pars pour ma journée. Le soir je les détache, normalement ils sont encore humides, et je les rince cette fois très abondamment. J’évite le sèche-cheveux (qui est un crime après toutes ces heures passées à les chouchouter) et je les laisse sécher à l’air libre.

Forcément, quand ils sont très abimés, ça ne fera pas effet du premier coup. Mais je peux vous assurer que si vous prenez la patience de faire tout ça un lavage sur trois environ, vous pourrez oublier de les couper. Grâce à ça, j’ai sauvé mes cheveux. ^^

Merci à ma petite sœur qui m’a vivement conseillé ce produit quand je lui ai demandé ce qu’elle ferait.

J’utilise aujourd’hui ce produit une fois par semaine environ. J’ai en effet tenté une expérience culinairement capillaire qui marche aussi du tonnerre !

 

PHOTO HUILE OLIVE OEUF

Culinairement, sachez que ça n’a pas l’air bon. Et gustativement je n’ai pas osé m’y risquer. Mais capillairement, c’est cool !

Vous avez déjà très certainement entendu parler de ces produits à la télévision, dans des publicités pour le shampoing, et sur d’autres blogs.

Parlons cuisine.

Prenez un œuf dans votre frigo. On va ne garder que le jaune (le plus nourrissant pour les cheveux. C’est d’ailleurs souvent réutilisé dans les shampoings et les produits capillaires car il fait ressortir la douceur du cheveu.)

On va prendre également 2 ou 3 généreuses cuillères à soupe d’huile selon la longueur des cheveux. Et on mélange les deux produits.

Celles qui trouveront de l’huile de karité peuvent en ajouter quelques gouttes, ce qui rendra le produit encore plus efficace, mais ce n’est pas simple à trouver.

Vous appliquez la mixture sur toute la longueur des cheveux, toujours en insistant sur les pointes. Un peu de cellophane sur tout cela, et on laisse poser environ une heure. On rince ensuite très abondamment.

Perso, je les laisse encore dans une serviette pendant une demi-heure pour ensuite les relaver avec mon shampoing habituel.

Attention : ce soin ne doit pas être utilisé une fois toutes les semaines, car très nourrissant et il pourrait très rapidement alourdir vos cheveux et leur faire perdre leur volume.

 

Voilà comment j’ai pu récupérer mes cheveux abîmés par le froid, la fatigue, le stress, la pollution, le soleil… Bref par tout ce qui les entoure. Je laisse essayer à celles qui ont aussi les cheveux desséchés, ils ne sont pas irrécupérables croyez-moi. J Mais il vous faudra de la patience, j’ai mis deux ans à en faire quelque chose, et j’ai même osé au début de leur traitement de choc dormir des nuits entières avec soins et cellophane sur la tête.

Pour celles qui n’ont pas les cheveux desséchés mais qui aimeraient simplement les nourrir, je vous conseille d’utiliser le soin que je vous présente chez Garnier et de garder le soin maison pour une occasion spéciale, par exemple à votre retour de vacances à la plage 😉

 

A très vite les filles !

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *