Quand le célibat dérange !

Alors c’est quand que tu nous présentes ton amoureux ?

Mais dis-moi… J’ai oublié de compter le nombre de fois où tu me l’as déjà sortie celle-là ! Et pourquoi pas mon amoureuse d’abord ? Bzzzzzzzzz……. (C’est le bruit de la mouche qui vole quand tu sors ça au repas de Noël avec ta famille.) Donc jamais, parce que vous me saoulez, je suis bien seule, je n’ai pas envie qu’un boulet vienne mettre le bazar dans ma vie ! Quoi je ne peux pas rester seule toute ma vie ? Et pourquoi pas d’abord ? En quoi ai-je « besoin » de quelqu’un dans ma vie ?

Hey ! Salut ! Ca fait plaisir de te voir ! Comment tu vas ? Toujours célibataire ?

Ah bah salut ! Ca me fait chier de te voir par contre, moi. Je vais bien et toi ? Tu couches toujours avec le même ? Ah t’as encore changé !? C’est pas vrai ? 3 fois sur les 2 derniers mois ? Moi toujours célibataire ? Bah oui, je voudrai pas me taper la moitié des mecs de la ville comme toi. Et puis ce serait cool que tu me définisses autrement que par mon célibat, parce que bon, j’avais pensé un jour te surnommer la boutonneuse, mais je me suis dit que je devais aller plus loin pour te découvrir un peu avant de conclure aussi hâtivement. En fait,j’aurai peut-être dû…

Mais pourtant t’es jolie, je comprends pas !

Bah peut-être que tu comprendrais mieux si tu arrêtais de loucher sur mon tour de poitrine et que tu relevais les yeux pour me demander qui je suis ? Enfin, je sais pas, c’est une suggestion comme ça au hasard hein!Alors maintenant que tu me regardes dans les yeux, saches que ma réponse est simple : je ne suis pas un plan cul ! Et du coup, ça décourage les boulets dans ton genre, c’est vrai. Mais au pire, pour toi, saches qu’il y a le bois de Boulogne, c’est pas mal comme endroit.

Mais le sexe ça te manque pas ?

Mais ça, c’est mon problème, que la réponse soit oui ou non ? On est d’accord ? Alors que ce soit oui ou non, mon célibat l’implique et j’assume complètement. Si toi tu peux pas te retenir de sauter sur tout ce qui bouge c’est ton problème, mais je tiens à me respecter pour ma part et je ne suis pas un animal.

Comment tu tiens le coup ?

Pourquoi ? C’est une maladie ? Ah mince. Je ne savais pas. Bah du coup, je vais me retirer chez moi avec mon oreiller et ma télé, je voudrai pas contaminer des cons comme toi ! Saches que j’ai des passions, des activités, je sors, je vais me balader, et que si jamais tu avais une vie en dehors de ton couple, tu comprendrais aisément qu’on puisse préférer consacrer sa soirée à taper un article sur du maquillage parce qu’on adore ça plutôt que de devoir passer la soirée avec son copain qui a choisi le film au ciné, que tu n’avais d’ailleurs même pas envie de voir, et avoir la sensation d’avoir perdu son temps. Moi je ne perds pas mon temps, j’en profite au contraire.

Comment pourrais-tu être heureuse seule ? C’est impossible, arrête, tu as forcément un vide dans ta vie.

Pardon ? Un vide dans ma vie ? Chaque minute de ma vie géniale est comblée du bonheur de ne pas avoir de problème de couple ! C’est trop génial d’être célibataire ! Je ne vois pas où est le vide quand même… J’ai déjà pas le temps de ranger ma chambre, alors imagine si j’avais un mec, j’aurai pas le temps de ranger le moindre mètre carré de tout l’appart !

Mais il te manque l’amour de quelqu’un !

Bah non : j’ai mes chats, elles m’aiment, je le sais, et j’ai mes amis, et franchement ça me suffit pour le moment, je n’ai pas besoin de plus.

Tu es trop exigeante !

Plus que toi, ça c’est certain…. Mais trop, je ne crois pas être trop exigeante. Je me fiche pas mal des personnes avec qui je ne pourrais rien construire de viable. Si ça, c’est être exigeante, alors j’assume. Mais je ne pensais que simplement préférer être seule que mal accompagnée, c’était être trop exigeante.

Ça arrive toujours quand on s’y attend le moins !

Ça fait des années que j’ai arrêté d’attendre quoi que ce soit ! Si tu sais pas quoi dire, tais-toi, c’est mieux franchement que de sortir des banalités pareilles.

Tu vas quand même avoir 25 ans ! Il faudrait le trouver ce monsieur ! Sinon on n’aura jamais de petits enfants !

Je suis pas une machine à bébés. Donc du calme, je vais pas pondre des bébés avec n’importe qui, je vais essayer de trouver la bonne personne, et ensuite, longtemps après on verra comment ça évolue. Maintenant du calme les hormones, je vais pas pondre demain ! Je n’ai QUE 25 ans !

Ah mais du coup tu peux faire la St Valentin en mode cliché de célibataire !

Le cliché de la St Valentin c’est être célibataire ? Je crois pas non… C’est plus les couples qui s’échangent leurs langues au milieu de restaurant… Et de toutes façons je déteste la St Valentin. Pardon ? C’est forcément parce que je sors douloureusement de ma dernière relation ? Nan mais écoutes toi parler un peu. Je sais mieux que toi ce que je ressens, il me semble.

Si ça te manque trop, tu choppes un gigolo et puis voilà !

Mais bien sûr, je vais le réduire à ça ! Et puis c’est super bien en terme sentimental, pour construire une relation saine psychologiquement ! Vraiment, bonne idée !!!

Oh si tu savais comment il me saoule Jules ! Il arrête pas avec sa pouf là ! Pouf par ci, pouf par là, et en plus il rentre plus tard du bureau, il le fait exprès ! T’as bien de la chance toi t’as pas ce genre de problème !

Merci d’enfoncer le clou… Mais vas-y je t’écoute, t’as l’air d’avoir besoin de vider ton sac… Et visiblement j’ai pas le choix que de t’écouter… Mais t’as raison, je suis la première qu’il faut aller voir en cas de problème de couple. Remarque t’as raison, t’es sûre que je vais être dispo. Au moins t’as une épaule pour pleurer et te plaindre. Allez vas-y t’as raison, reste sur tes acquis, je peux pas avoir de problème, je suis célib. Et vas-y, réconciliez-vous sous mes yeux, dans mon canapé, vous avez raison, j’avais justement très envie de voir un couple s’envoyer en l’air sur mon canapé. Hé ! Je suis là !! Arrêtez d’échanger vos langues !!

Oh ça va tellement bien avec Jules en ce moment ! Il a viré sa secrétaire, tu sais, la pouf de la dernière fois ? Et il se fait pardonner de m’avoir négligée… Mais alors sur tous les plans si tu vois ce que je veux dire !

Allez… C’est reparti dans l’autre sens… Mais vas-y je t’écoute, raconte-moi tout ce que je n’ai pas, toute cette affection et ce romantisme dégoulinant de graisse à frites ! Nan mais vas-y, je la ferme, je t’écoute… D’une oreille quoi. Ça suffit amplement ! Si si ! Ça suffit, je t’assure !

On va t’aider à trouver quelqu’un tu vas voir !

Naaaaannnnnn !!!!!!! Ne me présentes pas les cas désespérés que tu as rencontrés à la fac et qui te demandent sans arrêt de les aider à se caser ! Je veux pas perdre le temps même d’une demie heure avec un cas désespéré. Je ne le suis pas, moi ! J’ai pas envie que tu vives une vie de célibataire par procuration à travers moi, franchement ça m’intéresse pas d’être ta procuration !

Et si on t’inscrivait sur un site de rencontres ?

Ça, je peux le faire toute seule, sans toi tu sais. Pourquoi tu essayes de me caser d’abord ? Tu t’en fous non ? C’est pas ta vie ? Donc laisses moi tranquille, je fais ce que je veux !

On sort avec les potes samedi soir au resto ! Du coup on est 6 + toi… Tu vas venir accompagnée ? Parce que c’est compliqué la table avec un chiffre impair dans ce resto…

Non mais c’est pas grave, je ferai un tête à tête avec Casper, je vous traduirai ce qu’il a envie de dire, avec son expérience de fantôme, tout ça… Et puis ça me permettra de vous présenter aussi !!! Ce serait cool quand même non ?

Tu vas quand même pas essayer de nous piquer nos amoureux ! Ah ah ah !

Ah tu ris jaune un peu non ? T’as peur de moi ? Je sais que je suis une femme absolument irrésistible ! Mais alors tellement trop bien pour ton mec ! Jamais je l’accepterai dans ma vie, sérieux ! Mais comment tu fais pour le trouver bien ? Je pique pas des daubes moi ! Ah t’es vexée ? Ah pardon. Je pensais pas que ça te vexerait ! Bah toi tu disais bien que j’allais te piquer ton mec sans te dire que ton manque de confiance et le fait que tu puisses penser que je saute sur tout ce qui bouge sans penser que ça pourrait me vexer. Je me mettais à ton niveau !

Mais en tant que célibataire, tu te sens pas atypique ?

Atypique ? Sérieux ? Juste parce que je n’ai personne dans ma vie ? Je suis normale, non… Enfin je crois que comme toi je me lève le matin, je prends mon petit déjeuner, je me douche, je travaille, je mange le midi, je rentre chez moi, je fais à manger pour le soir, je regarde la télé, je surfe sur Internet, je me couche le soir… Franchement, je suis aussi atypique que toi quoi. Alors arrête ton délire !

Ce soir, j’ai envie de sortir ! Alors… Mélanie ? Non, elle est avec son mec. Xavier ? Non, il est avec sa copine. Marie ? Non, elle avait rencard avec son mec ce soir. Vanessa ? Non plus… Pierre ? Bah pareil du coup…

Mais du coup je vais pas sortir toute seule… J’ai pas envie de sortir toute seule : qui dit que je vais me faire des potes là bas ? Et puis va profiter de ta soirée tout seul si tu restes tout seul… En plus j’aurai l’air con avec tous ces couples qui vont être autour de moi, et je vais encore être la seule célib. Bon bah du coup, je vais me télécharger un film moi.

Eh mais si tu vas à un mariage ce week-end ? Tu vas peut-être rencontrer la perle rare ! Moi j’ai rencontré Pauline à un mariage ! C’est trop romantique en plus comme rencontre !

Oui mais déjà, c’est classique et quasiment normal : si j’étais normale, ça se saurait. Ensuite, je ne vais pas à ce mariage pour rencontrer quelqu’un mais parce que la mariée est une pote et que comme elle m’a invitée, je pense que ça lui ferait plaisir de m’y voir. Enfin, le romantisme, je trouve ça cucu la praline et je déteste ce qui est cucu la praline. (Oui j’ai fait exprès de mal l’orthographier, parce que je sais que ça va en perturber certains).

Ah… Ta petite sœur a trouvé quelqu’un… Et ça va, tu le vis bien ?

Bah ouais ça va écoute ! Je suis super contente pour elle, en plus son mec est cool, donc ouais nickel pourquoi ? Ah parce que c’est parce que c’est ma PETITE sœur et qu’elle a trouvé quelqu’un alors que pas moi ? Et alors ? Si je suis bien comme ça, je reste comme ça ! En plus c’est cool pour elle, elle a trouvé le bon peut-être, mais moi je vais pas me mettre avec le premier venu juste parce que ça fait plaisir à tout le monde ! Je vais attendre, comme elle, de trouver le bon, et tant pis si ça met plus longtemps pour moi que pour elle ! Maintenant vas t’enterrer, tu m’énerves avec tes réflexions débiles.

Pour conclure, vivre seule, c’est aussi un quotidien compliqué : je me rappelle de cette recherche d’appart seule, où chaque fois que je visitais, on me demandait si j’étais seule, et que je voyais, l’espace d’une seconde, une grimace se tracer sur les lèvres du propriétaire. Trouver un appart seule, sans piston, est mission impossible. Pourtant il est devenu habituel de commencer sa vie d’adulte célibataire ? Eh bien pas assez si on en croit toute cette bureaucratie à deux balles qui nous emmerdent.

Je me rappelle également de mes voyages, pour découvrir une ville, avec mon sac à dos et rien d’autre : jamais je n’ai trouvé une chambre d’hôtel pour une personne. Et tous ces sites de comparatifs : jamais un par défaut ne me met « Une personne » : par défaut, c’est toujours deux. Non, ça ne vous énerve peut-être plus à la longue, ou parce que vous êtres en couple, mais c’est lassant, cette pression sociale.

Avez-vous déjà remarqué la pression des médias également ? Dans les pubs, sur internet, dans les séries ou les films…

Je n’ai pas souhaité prendre de pubs pour exemple pour éviter le placement de produits.

Pour les films : prenons la trilogie Taxi, très connue de tous : ces films d’action n’ont pas de réel intérêt, au vu du sujet et de l’action, à ce qu’il y ait des femmes dans l’histoire : pourtant, chaque personnage est en couple et même a des problèmes de belle famille. Deuxième exemple que j’avais envie de prendre parce que c’est mon film préféré : le Cinquième Élément, par Luc Besson. Ce film est culte, il est merveilleux, je l’adore. Aucun intérêt à un couple ; cependant, à la fin du film, on verra bien l’amour naissant entre Leeloo et Korben.

Pour les séries, ma co-auteure pour cet article me souffle la série Bones pour exemple : dès la première saison, les réalisateurs nous laissent deviner que Temperance et Seeley finiront ensemble quoi qu’il arrive. Je prendrai pour ma part Les Simpson, qui présente un modèle très conventionnel de famille, sans équivoque et qui, malgré les nombreuses raisons qui pourraient pousser Marge à quitter Homer, jamais ne verront le couple se séparer plus longtemps qu’un épisode. Dans cette saison, nous verrons même certains épisodes où le couple, las de voir ses amis et voisins seuls, finiront par les présenter et les aider à se mettre en couple. Enfin, Once Upon a Time est une série censée reprendre les comtes de fées de notre enfance. Avez-vous remarqué que chacun des personnages, s’il n’étaient pas en couple dans le comte originel, se mettra en couple avec les personnages d’un autre comte ?

Psychanalyste, écrivaine et spécialiste, Sophie Cadalen reprend cette phrase qui m’a marquée lors de mes recherches et que je tenais à intégrer à mon article. Ne lui ayant pas trouvé de place, j’en ferai ma conclusion : « Le célibat est toléré quand il est transitoire mais quand il constitue un choix ou qu’il s’installe, cela devient suspect. On soupçonne un problème chez l’autre. »

Article co-écrit avec Aline, une amie d’enfance, que je remercie énormément pour son expérience et toute la valeur ajoutée qu’elle a apporté à ce billet.

Tiffany, l’Attachiante.

You may also like

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *